Return to site

Le Safer Internet Day,

le mois de l'éducation au numérique

Les fake news ont été au coeur des questionnements de l'édition 2018

Comme tous les ans, la Commission européenne a organisé et soutenu le Safer Internet Day, un mois de mobilisation et de sensibilisation à l'utilisation d'Internet, afin d'en faire un espace plus sécurisé et adapté à tous. En France, le programme Safer Internet France est mené par l'Agence du numérique en lien avec trois programmes d'éducation numérique et de protection des mineurs : Internet sans crainte, Point de contact et Net Ecoute.

Cette mobilisation se fait à travers toute la France grâce à des ateliers dans des écoles, des bibliothèques et autres centres culturels. Elle permet à tous les acteurs du secteur éducatif, qu'ils soient professeurs des écoles ou animateurs, ainsi qu'aux parents d'être mieux informés sur Internet afin d'apporter toutes les réponses nécessaires aux questions des plus jeunes, vulnérables sur le web.

L'édition 2018 était dédiée aux fake news, ou fausses informations; un sujet d'actualité, popularisé ces derniers mois par plusieurs dirigeants politiques. Ces fake news sont un fléau d'Internet et représentent un véritable danger pour tous les utilisateurs. A l'ère de l'apogée des réseaux sociaux, qui placent souvent les plus jeunes en première ligne de ces dangers, il est nécessaire de se former et de sensibiliser la nouvelle génération. Un atelier a d'ailleurs été organisé sur le thème des fake news, le 10 février dernier, par deci-dela, l'association Jets d'Encre et la mairie du 2ème.

Son lancement, le 5 février dernier, a été l'occasion d'une table ronde "Info, intox, désinformation et fake news : l'éducation aux médias au cœur de la politique de prévention" et du lancement de la ressource pédagogique Info Hunter, développée par Tralalere.

A cette occasion, l'association deci-dela a organisé une série d'ateliers et d'actions à l'attention d'enfants d'écoles primaires de Gonesse (95). La violence sur Internet, liée aux contenus ou au harcèlement en ligne, a été abordée avec une classe de CM1 tandis qu'une classe de CE1 s'est penchée sur Internet et ses usages, afin d'apprendre et de comprendre le bon comportement à avoir lorsque l'on effectue une recherche sur le web. Ces ateliers, cycliques, s'inscrivent dans la démarche d'éducation au numérique menée par l'association.

La question d'un Internet plus sûr et plus responsable a également été abordée sous l'angle du divertissement numérique, avec des thèmes tels que la violence des jeux vidéo en ligne et le game design, lors des TAP que nous à Paris dans les écoles élémentaires Epinette (17ème), Jean Jaurès (19ème) et Lesseps (20ème). Ces ateliers, qui réunissent des enfants de différents niveaux scolaires, éveillent à la fois leur créativité mais aussi leur citoyenneté numérique : les jeunes ne sont plus seulement des acteurs passifs des contenus numériques mais en deviennent des créateurs impliqués et responsables.

All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OKSubscriptions powered by Strikingly