Return to site

Un témoignage d'une volontaire en service civique avec l'association deci-dela -Audrey Frit

L'Association deci-dela accueille régulièrement des volontaires en Service Civique au sein de son équipe. Le Service Civique, créé en 2010, permet aux jeunes de 16 à 25 ans de réaliser une mission au service l'intérêt général. En recevant et en transmettant les valeurs républicaines, les volontaires vivent un engagement citoyen fort et participent au renforcement du lien social. Un des objectifs du Service Civique est également de faire vivre aux jeunes une expérience de mixité. A travers leurs missions, ils sont amenés à rencontrer différentes personnes et à évoluer dans des environnements nouveaux. Cet engagement est ainsi l'occasion pour eux de s’ouvrir sur le monde et de développer leurs compétences. Nous avons choisi de vous présenter les volontaires s'étant engagés dans l'association deci-dela et de vous faire part de leurs expériences.

Pourquoi avez-vous décidé de faire un service civique ?

Lorsque j’ai terminé mes études, j’ai remis en question certains choix et je n’étais plus sûre de la direction que je voulais prendre. En revanche, je savais que j’avais envie de faire de l’éducation populaire et le service civique était sûrement le meilleur moyen pour mettre un pied dans ce secteur. Et surtout, avec le service civique, j’avais le droit de me tromper, c’est un statut qui ne met pas la pression, et qui permet donc de mieux se connaître et de trouver sa place plus facilement dans le groupe (j’imagine que tout dépend aussi de la structure).
 

Quelles étaient vos missions dans l’association deci-dela ?

J’avais plusieurs missions, toutes en appui aux missions de la coordinatrice. La principale était la partie animation devant les enfants de classe élémentaire. C’était la première fois que je construisais une relation avec des groupes sur plusieurs séances, où il était question à la fois de leur donner des outils de réflexion autour de la citoyenneté et aussi, et peut-être surtout, de créer un moment extra-scolaire qui soit agréable pour tout le monde. J’avais aussi pour mission d’imaginer les programmes et les outils pédagogiques en amont des séances, ou de m’appuyer sur ceux déjà existants, l’objectif étant toujours de s’adapter aux enfants que nous rencontrions.. Pour finir, j’avais un travail d’aide à la gestion de projet, c’est-à-dire de rédaction des évaluations, de suivi d’appels à projets, d’organisation des ressources pédagogiques… L’idée, pendant mon service civique, était que je pouvais forger mon expérience, en choisissant de m’impliquer à certains postes et moins à d’autres, en fonction de mes qualifications ou de mes points faibles, de mes désirs...etc.

 

Qu’avez-vous appris sur le plan professionnel ?

J’ai d’abord fait ma première rencontre professionnelle avec le monde associatif grâce à cette expérience. Elle m’a permis de savoir que je voulais continuer dans cette voie et pourquoi pas créer ma propre structure un jour. Ensuite, travailler avec les enfants est une expérience très formatrice, qui permet de se remettre en question sans arrêt et d’avoir une approche beaucoup moins dogmatique.
 

Cette expérience vous a-t-elle apportée sur le plan humain ?

Pendant mon service civique, et à la différence de mes expériences précédentes, j’ai aussi pu vivre le travail en équipe comme une nécessité pour avancer. Sans l’avis des autres, je me retrouvais souvent bloquée, alors que parfois, un moment pour en discuter suffisait à faire émerger des solutions. Même si cela paraît simpliste, je suis convaincue qu’aménager des temps pour communiquer dans n’importe quel groupe de travail n’est pas une option.
 

Retenez-vous quelque chose de particulier de votre expérience ?

Les rencontres que j’ai faites pendant ces 6 mois. Au sein de l’équipe surtout, mais aussi lors des déplacements dans les écoles. Avec les animateur.trice.s des écoles, on crée des liens et on devient de petites équipes à chaque fois, parce qu’on a besoin de s’aider et qu’au final, on est tous et toutes rassemblé.e.s pour les enfants. J’ai rencontré des personnes impliquées toute l’année dans l’éducation et l’apprentissage de ces enfants, avec une patience et une pédagogie incroyable.

All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OKSubscriptions powered by Strikingly