Return to site

Une sensibilisation du jeune public sourd à l'utilisation responsable d'Internet

deci-dela a échangé avec des adolescents sourds sur les dangers d'Internet au cours d'un ciné-débat à l'INJS de Paris

Les jeunes sourd.e.s sont de grand.e.s utilisateurs.rices des réseaux sociaux au quotidien. Ces outils ont permis une énorme avancée dans leur manière de communiquer entre sourd.e.s, ou avec des entendant.e.s, que ce soit par messagerie instantanée (Facebook, Whatsapp etc), par la vidéo (Skype, etc) ou par la photo (Snapchat, Instagram etc). Mais cette utilisation accrue les rend vulnérables face aux risques d’Internet comme le reste de la population adolescente.

Pour réfléchir à ces dangers, l’association Art’Sign a organisé un ciné-débat début mai à l’Institut National des Jeunes Sourds (INJS) de Paris sur le thème des limites d’Internet, et y a invité deci-dela. Chaque année, l’association- qui travaille à l’accessibilité de la culture et de l’information-, permet au public sourd de regarder et d'échanger à propos d'un film traduit en Langue des Signes Française et sous-titré par ses soins.

Environ quatre-vingt collégien.ne.s, puis une trentaine de lycéen.ne.s, accompagné.e.s de leurs éducateurs.rices, se sont donc rassemblé.e.s pour visionner Traque sur Internet. Ce thriller de 1995 met en scène Sandra Bullock, victime d’une cyber-menace, alors même qu’Internet et que le matériel informatique en sont à leurs balbutiements.

Le film, certes un peu daté, met en lumière des problématiques du numérique tel que l'isolement que peut provoquer l'utilisation intensive d'Internet, l'identité numérique, le partage et la protection des données personnelles, ou encore le piratage.

Le visionnage fut suivi d'un débat animé par Pauline Stroesser, journaliste sourde, et facilité par deux interprètes, avec comme invité.e.s Marie-Sophie, coordinatrice adjointe de deci-dela, et Axel, membre bénévole de la Quadrature du Net, association de défense des droits et libertés des citoyens sur Internet. L'échange avait pour objectif de donner la parole aux jeunes sur leur usage des outils numériques, de les faire réfléchir sur la distinction entre le domaine de la vie privée et de la vie publique, mais aussi de leur donner des conseils pratiques sur la protection de leurs données personnelles, que ce soit sur les réseaux sociaux ou, plus largement, sur Internet.

Les élèves ont profité du débat pour partager leurs points de vue sur les réseaux sociaux, et leurs interrogations vis-à-vis du comportement à adopter pour utiliser les réseaux sociaux en toute sécurité. Un échange fructueux qui a eu pour mérite de faire réfléchir les uns et les autres ! Nous remercions Art'Sign pour cette invitation.

All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OKSubscriptions powered by Strikingly